Ces entreprises qui sous-évaluent leur effectif pour rester en dessous de 50 salariés

Selon l’Institut des politiques publiques, certaines entreprises minimisent volontairement leur effectif afin de ne pas se voir imposer les nouvelles obligations qui s’appliquent au-delà du seuil de 50 salariés.

%d blogueurs aiment cette page :