Publicités

Bruxelles veut mettre un coup d’arrêt à l’importation de charbon russe

En réaction au massacre de Boutcha, dans la banlieue de Kiev, la Commission européenne a proposé mardi aux Vingt-Sept de durcir les sanctions contre Moscou, en gelant leurs achats de charbon russe, qui représentent 45% des importations de l’Union européenne. Cette initiative, qui sera débattue dès demain et nécessite l’unanimité des Etats membres, soulève aussi la question des importations de pétrole et de gaz, qui continuent de couler à flot vers le Vieux continent, alimentant par là-même l’économie du pays de Vladimir Poutine.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :