Publicités

« La voiture du peuple n’a pas dit son dernier mot »

Dans un monde de batteries chères, de technologies évolutives et de pénuries, les constructeurs délaissent l’automobile bon marché pour les modèles les plus rentables. Mais certains, comme Honda et Ford, ont décidé de s’allier pour faire baisser les coûts, explique notre éditorialiste économique Philippe Escande.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :