« Les candidats survalorisent la proximité locale pour combler leur déficit de légitimité »

Le géographe Daniel Béhar décrypte les contradictions que la campagne présidentielle révèle sur les relations entre Etat, territoires français, et élus qui les dirigent. 

%d blogueurs aiment cette page :