Publicités

Matières premières : « un sans-faute pour la coquille Saint-Jacques »

Avec de généreux volumes et des prix qui se sont tenus, la saison du bivalve s’achève sur un bon bilan, observe Laurence Girard, journaliste économique au « Monde ».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :