Publicités

Présidentielle : une victoire déjà éclipsée par les législatives

POLITISCOPE. Que de symboles pour cette première réélection d’un président sortant sans passer par la case cohabitation : ode à l’Europe, ode à la jeunesse, images du second quinquennat mise en scène au Champ de Mars dimanche soir. Avec 38,52% des inscrits, la bataille des Législatives s’annonce pleine de surprises. Le Pen veut s’imposer comme la principale opposante à Emmanuel Macron et Mélenchon rêve de faire un Congrès d’Epinay de rassemblement de la gauche et des écolos sous sa bannière. En attendant les 12 et 19 juin, l’étape du 1er mai sera scrutée de près.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :