Publicités

Avec le rachat de Twitter, Elon Musk se pose en défenseur de la liberté d’expression

Le patron de Tesla et de SpaceX s’est offert le réseau social pour 44 milliards de dollars. Une acquisition qui divise démocrates et républicains, les premiers y voyant une menace pour la démocratie quand les seconds espèrent un rééquilibrage en leur faveur.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :