Publicités

Bruno Colmant: “Le risque d’une guerre par procuration OTAN/ Russie est très inquiétant”


L’économiste s’inquiète qu’en armant davantage l’Ukraine, on ferme toute porte de sortie. “Le risque, c’est de créer une longue ligne de front OTAN – Russie qui s’apparente à une guerre de tranchée, qui durera des décennies, puisqu’il est évident que l’armement de l’Ukraine va rester sur place.”
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :