Publicités

Sous-marins vendus à la Malaisie en 2002: Thales mis en examen, investigations closes

Le groupe français de défense Thales SA a été mis en examen en janvier pour complicité de corruption active d’agent public étranger dans l’enquête sur des soupçons de versement de pots-de-vin en marge de la vente de sous-marins à la Malaisie en 2002, a appris l’AFP mardi de source proche du dossier.
La juge d’instruction financière parisienne Aude Buresi a mis en examen le 18 janvier le groupe avant de clôturer neuf jours plus tard les investigations menées depuis mars 2010 dans cette affaire.
Contacté par l’AFP, Thales, l’un des principaux groupe de défense dans le monde, “conteste avec la plus grande fermeté les faits qui lui sont reprochés”.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :