Entre confinements en Chine et guerre en Ukraine, les prix du pétrole se stabilisent

Les prix du pétrole oscillaient entre le rouge et le vert, plafonnés par les inquiétudes quant à la destruction de la demande chinoise due aux confinements, mais toujours stimulés par la guerre en Ukraine et les potentielles ruptures d’approvisionnement en hydrocarbures russes.
%d blogueurs aiment cette page :