Publicités

Ukraine : l’AIEA «inquiète» de l’absence d’accès à la centrale de Zaporizhazhia

Selon le chef de l’agence internationale, Rafael Grossi, il est primordial de se rendre à la centrale de Zaporizhazhia, toujours sous contrôle russe, et de «s’occuper d’un certain nombre de tâches au plus tôt».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :