Publicités

Guerre en Ukraine : avis de tempête sur le grenier à blé du monde

En dix ans, l’Ukraine est devenue l’un des principaux exportateurs mondiaux de céréales. Une formidable logistique agricole grippée par l’invasion russe déclenchée le 24 février. Le blocus de la mer Noire menace la sécurité alimentaire de nombreux pays qui se fournissent auprès de Kiev en blé, maïs, colza, tournesol, orge…
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :