Publicités

L’Allemagne se prépare à accueillir quatre terminaux GNL flottants

Les deux premières installations, en mer du Nord, doivent permettre de remplacer un quart des importations de gaz russe d’ici à la fin 2022.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :