Gaz russe : première baisse des livraisons vers l’Europe via l’Ukraine (forte chute vers l’Allemagne)

Ce mercredi, le volume de gaz russe transitant par l’Ukraine vers l’Europe a diminué, une première depuis le début du conflit. L’Allemagne, très dépendante de l’énergie russe, a ainsi vu le volume acheminé chuter de 25% après que l’Ukraine a décidé de mettre un terme au transit du gaz russe vers les régions de l’est occupées par la Russie. Kiev demande qu’il soit réorienté vers un autre passage.
%d blogueurs aiment cette page :