Publicités

Des sanctions sans embargo sur le pétrole russe seraient une rupture de l’unité de l’UE (Kouleba)

L’absence d’un embargo sur le pétrole russe dans le prochain paquet de sanctions de l’UE contre Moscou constituerait une rupture de l’unité européenne dans son soutien à Kiev, a estimé vendredi le chef de la diplomatie ukrainienne.
“Si ce paquet est adopté sans un embargo sur le pétrole, je crois que le président Poutine pourra faire la fête parce que cela sera la première fois que l’unité de l’Union européenne sera rompue à cause de la position d’un seul pays, la Hongrie”, a jugé Dmytro Kouleba, invité à une réunion des chefs de la diplomatie du G7 à Wangels, dans le nord de l’Allemagne.
La proposition soumise mercredi dernier par Bruxelles aux Vingt-Sept prévoit un arrêt des importations de pétrole brut russe dans les six mois et des produits raffinés, notamment le diesel, d’ici à fin 2022.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :