Publicités

Le pôle électrique de Renault pourrait rassembler 10.000 salariés en France

Le constructeur avait annoncé en février réfléchir à une séparation de ses activités électrique et thermique «afin d’en renforcer l’efficacité et la performance opérationnelle».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :