Publicités

« L’urgence de rendre l’industrie plus attractive, de former les compétences et de libérer des terrains pour bâtir des usines »

Les deux plans de relance d’Emmanuel Macron ont pour ambition, entre autres, de relancer l’industrie manufacturière, qui ne pèse plus que 10,1 % de la richesse nationale, loin des 16 % de la moyenne européenne
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :