Publicités

Renault précise son projet de séparation de ses activités électrique et thermique

Les deux futures filiales rassembleraient chacune 10 000 salariés, sur les 157 000 du groupe dans le monde.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :