Publicités

La Banque centrale de Russie baisse ses taux pour soutenir l’économie de guerre

A partir d’aujourd’hui, le taux directeur passe de 14% à 11%. L’urgence est de juguler l’envolée du rouble qui alimente l’inflation et risque de provoquer la grogne sociale contre le Kremlin. Depuis le relèvement à 20% des taux directeurs qui a suivi l’invasion de l’Ukraine, la Banque centrale russe a opéré trois baisses. Décryptage.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :