Publicités

Roland-Garros : Amélie Mauresmo reconnaît que les sessions nocturnes amènent à s’interroger quant au confort des joueurs

Au lendemain du quart de finale qu’il a perdu, dans la nuit de mardi à mercredi, contre Rafael Nadal, Novak Djokovic a estimé que les matchs nocturnes commençaient « trop tard ».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :