Publicités

« Aux urgences, un service sur cinq est en danger de fermeture cet été. Il y aura donc des morts »

Des unités engorgées et une « gestion déshumanisée » des ressources humaines ont pour conséquence la désertion des personnels hospitaliers, alerte, dans une tribune au « Monde », Frédéric Adnet, chef de service des urgences de l’hôpital Avicenne à Bobigny.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :