Publicités

“Zone de non-droit” à Vaulx-en-Velin : Renault maintient la fermeture du site, malgré la polémique

C’est une annonce qui avait choqué les salariés, la CGT et la classe politique lyonnaise. Mi-avril, Renault Retail Group (RRG), la filiale de distribution du groupe Renault, annonçait la fermeture de son site de Vaulx-en-Velin. Une déclaration qui passait d’autant plus mal à cause des motifs évoqués par Renault, accusant le quartier d’être “une zone de trafic et de non-droit” ou que “le faible revenu des habitants” ne colle plus avec la clientèle. Depuis, la Préfecture du Rhône, la mairie de Vaulx-en-Velin et la Métropole de Lyon s’en sont mêlés, mais Renault maintient la fermeture, au nom de motifs économiques.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :