Publicités

Impôt mondial sur les sociétés : les Etats-Unis sceptiques sur la rentabilité du premier pilier de l’accord

Selon la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, le premier pilier de l’accord sur la taxation des multinationales aura un impact “faible” sur les recettes fiscales. Il prévoit de réallouer une part de l’impôt sur les bénéfices payés par les multinationales aux pays dans lesquelles elles réalisent effectivement leurs activités. La ministre de l’Economie et des Finances se montre toutefois plus confiante quant à l’instauration d’un taux d’impôt effectif minimum d’au moins 15% sur les bénéfices des multinationales.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :