Publicités

Le Québec met les enfants au travail pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre

Alors qu’il n’existe pas d’âge minimum requis, dans la province canadienne, pour commencer à travailler, le taux d’emploi des mineurs y dépasse les 50 %. Beaucoup d’adolescents occupent des petits boulots dans les services que les employeurs peinent à pourvoir.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :