Publicités

Gel des loyers, généralisation de la caution locative… Action Logement fustige des « fausses bonnes idées »

À la veille du premier tour des élections législatives, Action Logement affiche des résultats 2021 solides, malgré un quinquennat de relations tumultueuses avec ses partenaires. En pleine négociation avec le gouvernement sur la convention quinquennale 2022-2027, le premier bailleur et producteur de logement social et intermédiaire s’oppose au gel des loyers que poussent les associations afin de lutter contre l’inflation. Ainsi qu’à l’élargissement de la caution locative, défendu par le candidat Macron en campagne présidentielle. En réalité, le groupe ne rêve que d’une chose: un avantage fiscal incitatif pour les maires qui construisent. Explications.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :