Publicités

Sucre : « La véritable raison du rebond du cours est en lien avec l’éthanol et la hausse des prix des carburants »

Les investisseurs financiers ont, depuis deux ans, retrouvé de l’appétit pour le sucre. A New York, la livre de brut se négocie à près de 19 cents, quand elle frôlait les 10 cents en pleine déprime.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :