La cueillette de l’arnica limitée à 600 kilos dans les Vosges à cause de la sécheresse

Le Conseil départemental des Vosges a annoncé jeudi qu’en raison des « sécheresses successives » qui touchent le massif il limitait à 600 kilos cette année la cueillette de l’arnica, plante très utilisée par les laboratoires pharmaceutiques qui espéraient pouvoir en récolter cinq tonnes.
Habituellement, « 8 à 10 tonnes de plantes entières en moyenne » sont récoltées dans cette région, lorsque elle « est présente en abondance » afin de « satisfaire la demande des laboratoires pharmaceutiques », précise le département dans un communiqué.
Mais « depuis 2019, l’arnica se fait de plus en plus discrète en raison notamment de la modification du régime des pluies et des sécheresses successives ce qui contraint à limiter les quantités prélevées », ajoute le département.
%d blogueurs aiment cette page :