Publicités

L’exploitation de femmes de ménage ukrainiennes devant la justice

Une société de nettoyage d’appartements loués sur Airbnb recrutait des Ukrainiennes en situation irrégulière et les sous-payaient tout en leur imposant une cadence infernale.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :