Publicités

Dans le Sud, la filière Green Tech se structure (et c’est bon pour l’attractivité)

Jusqu’alors plutôt atomisée, la filière qui réunit l’écologie et la technologie a décidé d’avancer démasquée. Fini l’atomisation, les initiatives parsemées qui avaient de la peine à démarquer Provence Alpes Côte d’Azur comme un territoire bon en greentech. Et comme on sait que c’est le volume qui fait le poids, que c’est l’union qui fait la force, autant se présenter urbi et orbi sous une même bannière. C’est notamment ce qui a été fait à Vivatech. C’est bon autant pour les entreprises que l’écosystème. Et pour l’attractivité.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :