Publicités

Espagne: non-lieu dans une affaire d’espionnage pour le patron d’Iberdrola

La justice espagnole a annoncé jeudi avoir rendu un non-lieu dans l’enquête visant le président du groupe énergétique Iberdrola, mis en cause dans un vaste scandale d’espionnage entre grandes entreprises impliquant un ex-policier sulfureux.
Ignacio Sanchez Galan, l’un des patrons les plus puissants d’Espagne, avait été inculpé en juin 2021 pour “corruption active”, “atteinte à la vie privée” et “falsification de documents”.
Il lui était reproché d’avoir engagé à la fin des années 2000 l’ancien policier José Manuel Villarejo pour espionner deux autres patrons, dont Florentino Pérez, numéro un du groupe de construction ACS et président du Real Madrid, qu’il soupçonnait de vouloir monter au capital d’Iberdrola.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :