Publicités

La zone euro a épuisé les fruits de l’après-Covid, la stagflation se confirme

La période faste, où tous les espoirs de reprise économique étaient permis à la fin de la pandémie, semble s’éloigner. Profitant dans un premier temps des liquidités, grâce aux taux bas et à la forte demande lorsque le monde s’est massivement rouvert aux échanges, la zone euro paye, dans un second temps, les effets de l’inflation qui paralyse la consommation des ménages.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :