Publicités

En dix ans, le prix du foncier rural français a pris jusqu’à 40 % : “L’offre est limitée. On est vraiment en situation de pénurie”

Avec le retour de l’inflation, il devrait continuer à s’apprécier, selon Agrifrance.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :