Publicités

“Quoi qu’il en coûte”, paquet pouvoir d’achat… la dette publique de la France s’alourdit encore au premier trimestre 2022

Alors qu’elle était à 97,6% du PIB avant la crise sanitaire, la dette publique atteignait au premier trimestre 2022 114,5% du PIB, contre 112,9% à la fin de 2021. Un endettement public qui ne cesse de grimper à cause, notamment, des mesures de soutien à l’économie nécessaires pour soutenir le pouvoir d’achat des Français alors que l’inflation atteint des sommets.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :