La Hongrie déclare un « état d’urgence » pour faire face à la crise énergétique provoquée par la guerre en Ukraine

Pauvre en ressources naturelles, la Hongrie importe actuellement 65 % de son pétrole de Russie et 80 % de son gaz.
%d blogueurs aiment cette page :