Filtrage des investissements: le risque d’une « tuyauterie belge »


La Belgique va filtrer les investissements étrangers. Objectif? Eviter que des pays hostiles ne mettent la main sur des sociétés présentant des intérêts stratégiques.
%d blogueurs aiment cette page :