Le business lucratif d’un hacker de 22 ans, multipliant les cyberattaques contre les PME

En escroquant plus d’une centaine de PME, l’étudiant en école d’ingénieur a récolté entre 1000 et 1500 euros par semaine.
%d blogueurs aiment cette page :