Publicités

Les canicules ne devraient pas bouleverser les comportements touristiques

Si les canicules suscitent un élan vers le nord-ouest de la France, l’héliotropisme et l’attirance pour les plages du Sud restent un facteur structurant des vacances d’été. Le réchauffement pourrait toutefois induire de nouvelles habitudes de destinations ou un étalement des saisons touristiques.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :