Publicités

En juillet 2022, le climat des affaires se dégrade nettement dans le commerce de détail mais s’améliore dans le commerce et la réparation d’automobiles

En juillet 2022, le climat des affaires est stable dans l’ensemble constitué du commerce de détail et du commerce et de la réparation automobile. À 95, l’indicateur qui le synthétise reste au-dessous de sa moyenne de longue période (100). Cette stabilité résulte d’évolutions contrastées, avec notamment une hausse du solde d’opinion relatifs aux intentions de commandes et une baisse de celui relatif aux effectifs prévus. Par sous-secteurs, le climat se détériore assez nettement dans le commerce de détail mais s’améliore de nouveau dans le commerce et la réparation d’automobiles.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :