Publicités

Urbanisme : pourquoi la loi sur le Zéro artificialisation nette (ZAN) des sols vire au casse-tête

D’ici à 2032, le rythme d’artificialisation des sols devra diminuer de moitié, avant d’atteindre le “zéro artificialisation nette” (ZAN) des sols en 2050. Si tout le monde s’accorde sur ce double objectif de la loi “Climat & Résilience”, l’association des maires de France (AMF) a saisi le Conseil d’Etat sur deux décrets d’application. Le Sénat et l’Union nationale des aménageurs (Unam) ont suivi le mouvement, poussant le nouveau ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu à sortir de son silence et à recevoir les élus locaux. Décryptage.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :