Publicités

La BCE frappe fort pour lutter contre l’inflation, la nouvelle obsession de Christine Lagarde

En remontant, contre toute attente, de 50 points de base ses taux directeurs, la Banque centrale européenne a voulu adresser un signal clair dans sa volonté de lutter contre l’inflation. Cette décision historique, inédite depuis 2011, a finalement peu influencé les marchés qui anticipent toujours un fort ralentissement de l’économie, sinon une récession. Pourtant, la BCE compte bien poursuivre ses hausses de taux, mais sans délivrer la moindre indication au marché.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :