Publicités

Camaieu, en “cessation de paiement”, demande son placement en redressement judiciaire

L’enseigne nordiste Camaieu s’est déclarée lundi en “cessation de paiement” et a demandé son placement en redressement judiciaire, près de deux ans après sa reprise par la Financière immobilière bordelaise, a-t-on appris auprès de la direction et du tribunal de commerce.
Le géant du prêt-à-porter féminin “a demandé l’ouverture d’une procédure en redressement judiciaire avec plan de continuation au tribunal de commerce de Lille”, et sa situation sera examinée lors d’une audience lundi après-midi, a indiqué la direction de Camaieu dans un message à l’AFP.
“La demande de Camaieu est motivée par une accélération des difficultés de l’entreprise et plus particulièrement par les conséquences” d’un arrêt de la Cour de Cassation, daté du 30 juin, “refusant aux commerçants la baisse des loyers de la période covid”, a expliqué la direction.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :