Publicités

Eutelsat-OneWeb : la France juge que sa souveraineté spatiale reste « préservée »

Même si le mariage entre Eutelsat et OneWeb va accoucher d’une forte dilution de la part de l’Etat français au capital de la nouvelle entité, le gouvernement estime que ses intérêts sont « bien protégés ». Aux yeux de Bercy, cette union doit surtout permettre à Eutelsat d’être présent sur « le marché en croissance » des constellations de satellites télécoms.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :