Publicités

En refusant de livrer les 19 A350 restants, Airbus rompt toute relation commerciale avec Qatar Airways

Le litige commercial entre l’avionneur et la compagnie de transport a débuté le 6 août 2021 lorsque la compagnie qatarie décidait de clouer au sol une partie de sa flotte de gros porteurs A350, d’abord 13 puis 21 sur les 53 appareils qu’il possède, à cause de problèmes de peinture écaillée sur les fuselages. Sécurité des vols compromise ou simple problème cosmétique, la dispute a vite dégénéré en bataille judiciaire ouverte entre l’avionneur et le transporteur, qui, pourtant, fut le premier à introduire le jet intercontinental dans les cieux en 2015.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :