Publicités

Financement : Arc International résiste grâce à un prêt de l’Etat

Alors que sa facture énergétique s’envole, Arc International s’apprête à recevoir le dernier prêt accordé par l’Etat, qui clôt 128,5 millions d’euros d’apports publics en deux ans. Le verrier lance une vaste chasse aux économies.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :