Publicités

Explosion à Bergerac: les “fortes températures” ont pu jouer un rôle

Les “fortes températures ont pu jouer un rôle” dans l’explosion qui a touché mercredi le site Manuco (Groupe Eurenco) de Bergerac (Dordogne), lors d’une opération de maintenance, faisant huit blessés, a indiqué vendredi la direction du groupe.
Selon les premiers éléments recueillis, c’est une opération de maintenance “qui serait à l’origine de l’accident”, précise le groupe dans un communiqué, mais “les fortes températures et surtout le très faible taux d’humidité, ont également pu jouer un rôle”.
Le site était au moment de l’accident à l’arrêt pour effectuer des opérations courantes de maintenance, programmées deux fois par an, qui “font l’objet de dispositions strictes avant tous travaux”, précise le groupe qui a lancé une enquête interne.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :