Publicités

La Turquie soigne ses relations avec la Russie et accepte de payer son gaz en roubles

Après avoir annoncé la veille la conclusion d’un accord pour « renforcer les échanges commerciaux » entre la Turquie et la Russie, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a indiqué que les livraisons de gaz russe, dont Ankara est très dépendant, se feront en roubles. Un moyen pour la Turquie de ne pas réduire davantage ses réserves de devises en dollars, très précieuses pour tenter de limiter la chute de la devise nationale.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :