Publicités

Malgré l’inflation et les craintes de récession, l’emploi américain surprend par sa bonne santé

Alors qu’aux États-Unis, le gouvernement préparait le terrain à des créations d’emplois plus faibles qu’auparavant, celles-ci sont reparties à la hausse en juillet atteignant 528.000, soit deux fois plus que prévu. Quant au taux de chômage, il retombe à 3,5%, comme en février 2020, lorsqu’il était au plus bas en 50 ans, a annoncé ce vendredi le département du Travail.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :