Yandex, le « Google russe », se défait de ses activités médias

Yandex, le « Google russe », a annoncé mardi qu’il vendait ses activités médias au propriétaire du plus grand réseau social russe, VK, une mesure qui risque de renforcer le contrôle de l’information en pleine offensive militaire en Ukraine.
Yandex « a conclu un accord avec le groupe VK, l’un des plus grands réseaux sociaux, qui prévoit la vente à VK de ses plateformes +actualité+ et +Zen+ », ainsi que le nom de domaine de sa page d’accueil, selon un communiqué du groupe.
Le groupe VK, propriétaire de VKontakte, le « Facebook russe », a confirmé dans un communiqué qu’il deviendrait le propriétaire des plateformes d’informations de Yandex.
%d blogueurs aiment cette page :