Ascoval diminue de moitié sa production d’acier, mais va continuer d’investir

Confrontée à la flambée des prix de l’électricité, l’aciérie nordiste tournera au ralenti jusqu’à la fin de l’année, mais mise sur le marché automobile allemand, qui va imposer l’utilisation d’acier « vert ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :