La Fed dégaine sa cinquième hausse des taux de l’année pour juguler l’inflation (et ce n’est pas fini)

Réuni depuis mardi, le comité de politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed) a acté une nouvelle forte hausse de son taux directeur de 75 points de base pour lutter contre l’inflation très élevée aux Etats-Unis. D’autres hausses sont prévues d’ici à la fin de l’année pour revenir à une inflation de 2,8% en 2023. Certains économistes comme le prix Nobel Joseph Stiglitz questionnent déjà la pertinence d’un tel durcissement monétaire. Selon eux, la hausse des taux pourrait casser l’activité économique sans geler l’inflation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :